Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

Le film du jour : Raya et le dernier dragon par Disney

Verdict : bien

Ce film d’animation 3D, mais pas 3D, est le « classique d’animation Disney » de 2020, successeur de films comme Blanche-neige ou plus récemment, la Reine des neiges ou Raiponce. La pandémie ayant frappée, sa sortie a été repoussée à 2021, et s’est faite en même temps au cinéma (pas en France pour le coup) et sur la chaîne de diffusion de Disney : Disney +, que j’ai pu avoir gratuitement pendant un temps, ce qui m’a permis de le regarder.

Ayant repris goût aux films Disney avec deux filles, et plus spécifiquement, ayant appris à apprécier certains films de princesse, j’ai donc profité de l’occasion, d’autant que nous sommes dans une période plutôt créative pour les classiques d’animation Disney, et même si je ne les ai pas tous vu, ceux que je connais des dix ou douze dernières années sont plutôt pas mal. Au pire, comme la Reine des neiges 2, ils ont un scénario ridiculement mauvais, mais sont magnifiques. Raya et le dernier dragon proposait en plus un univers inspiré d’une culture originale, jamais abordée dans un Disney, et que je ne connais que très peu.

Il s’agit en effet d’un film inspiré visuellement et dans son intrigue par les cultures d’Asie du sud-est. Même si ce n’est pas a priori le genre de cultures qui m’attirent le plus, je reste ouvert et curieux, surtout quand je sais que je peux attendre du bon boulot de la part du créateur, en tout cas visuellement.

Et à ce niveau là, je pense qu’il n’y a effectivement rien à redire. L’univers proposé ne se prête peut être pas autant que d’autres à des prouesses graphiques, comme la neige dans la Reine des neiges ou la mer dans Vaiana, ou peut être qu’effectivement cet univers me parle moins. Si l’on compare avec des classiques plus anciens qui possédaient parfois un style graphique très marqué (Blanche-neige, La belle au bois dormant) on peut aussi trouver que c’est plus technique qu’artistique, les films en animation 3D de Disney ayant tendance à tous se ressembler au niveau du style. Ça manque un peu d’âme, quoique la culture choisie me semble très bien représentée. Mais encore une fois c’est visuellement et techniquement du très bon boulot.

On en vient même à trouver mignon une sorte de cloporte géant, c’est dire si Disney connaît bien son boulot. Le dernier dragon par contre, est bien sympathique, mais manque un peu de classe et de coolitude pour un dragon. C’est pas Smaug …

Au niveau du scénario je trouve que c’est un peu moins bien léché, on a un thème central de l’union et de l’amitié, avec cinq peuples qui doivent s’unir pour faire face à des antagonistes qui sont plus une catastrophe naturelle qu’un véritable ennemi. Et si le discours est positif, et légitime, la réalisation pèche par contre un peu, avec les représentantes d’un de ces peuples qui agissent de façon parfaitement crétine, malgré de bonnes intentions, et provoquent catastrophes et conflits de façon assez artificielle.

Pour finir avec une morale plus discutable, qui est qu’il ne faut pas leur en tenir rigueur. Mouais. Malheureusement, je ne suis pas convaincu que la réalité fonctionne comme ça. Et même si je pense, et j’affirme qu’il ne faut pas agir de façon égoïste et que l’entraide est le meilleur choix, il faut aussi admettre, et c’est triste, que dans certains cas une application mesurée de force et de violence peut résoudre bien des problèmes. Si on a la chance d’être en position de force bien sûr.

Bon, ce n’est pas le genre de discours qu’on va trouver dans un Disney, c’est sûr.

Ceci dit, le problème est surtout que la dichotomie entre vouloir présenter cinq peuples qui soient tous « gentils », à leur façon, et la nécessité de pousser au conflit, laisse vraiment l’impression qu’à certains moments les personnages font ce qu’ils font parce que le scénario l’exige, et sans autre motivation. La juste balance n’a pas été trouvée, et ça gâche un peu.

Je ne mettrais donc pas Raya et le dernier dragon au niveau de certains films précédents qui avaient été de très bonnes surprises, comme la Reine des neiges ou Raiponce, ou surtout Rebelle, ni même tout à fait au niveau de Vaiana, en me limitant volontairement aux comparaisons avec d’autres films de « princesses », mais ça reste largement mieux que certains classiques à l’ancienne qui ne misaient pas du tout sur le scénario.

Pour aller plus loin :

Je suis, de façon peu surprenante, en retard avec cette critique puisque les films Disney de 2021 sont sortis entre-temps et on fait un carton, au moins sur les réseaux sociaux, qui a bien éclipsé Raya et son dragon. Avec Encanto et Alerte rouge (Pixar en fait), pour lesquels je ne suis pas vraiment le cœur de cible non plus.

Redisons le, puisque j’ai déjà eu longuement l’opportunité de réfléchir à ma princesse préférée, c’est bien Mérida de Rebelle que je recommande, j’adore ce film.

Après, techniquement, Dejah Thoris est aussi une princesse disney.

Un avis sur « Le film du jour : Raya et le dernier dragon par Disney »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :